à lire

À la recherche de Rosa

Après des années d’enquête, à fouiller le passé, à investir les archives et les bureaux de l’état-civil, à tarabuster les membres de ma famille, voici enfin reconstituée l’histoire de mon aïeule sicilienne. Une histoire tourmentée et un destin hors du commun qui me hantaient depuis mon enfance. C’est le résultat de ces recherches que je publie dans ce nouveau livre.

Rosa Celona

Rosa Celona est née à Catane en Sicile au XIXe siècle. Sa vie aurait pu être un lit de roses. Le destin en a décidé autrement. Mariée à seize ans à un jeune ambitieux, mère de deux fillettes à vingt-et-un ans, elle est subitement chassée puis « divorcée » dans un pays qui ne légalisera le divorce qu’un siècle plus tard. La jeune femme ne se laisse pas abattre pour autant et tente de reprendre sa vie en main. Mais rien ne se passe comme prévu. Mise au ban de la société, mon arrière-grand-mère paternelle sombrera peu à peu dans l’oubli.

Bien des décennies plus tard, intriguée par cette aïeule à la destinée hors du commun, j’ai voulu en savoir davantage. J’ai mené l’enquête auprès des archives siciliennes et dans les mémoires familiales pour tenter de redonner sa place à cette femme répudiée et négligée par les siens. Ce que j’ai découvert m’a parfois laissée sans voix. Les documents que j’ai rassemblés au fil du temps m’ont permis de dresser un tableau plus complet et beaucoup plus proche de la vérité que les souvenirs teintés ou édulcorés des uns et des autres.

J’ai choisi de publier l’histoire de Rosa sur les plateformes d’édition d’Amazon (version eBook) et de la FNAC (version Kobo). D’une part, parce que son format court (une quarantaine de feuillets) limitait ses chances d’être publié par une maison d’édition classique; d’autre part, pour le rendre accessible au plus grand nombre, tant géographiquement qu’économiquement. Une traduction italienne est également prévue. Elle sera publiée dès que possible. Mais que les inconditionnels du papier se rassurent! Pour quelques euros supplémentaires, ils peuvent aussi acquérir la version imprimée en cliquant sur l’image ci-dessous:

Dictionnaire insolite de l’Italie

Après mon Dictionnaire insolite de la Sicile, voilà que je récidive! Un nouveau Dictionnaire insolite, consacré cette fois à toute l’Italie, vient de paraître aux éditions Cosmopole.Dictionnaire insolite de l'Italie

 

Ce livre s’adresse à tous les amoureux de l’Italie, de sa gastronomie et de ses terroirs, de ses villes d’art et de sa culture, de ses vertes collines ou de ses plages dorées, de sa douceur de vivre et de sa fantaisie. Il est le fruit de plus de dix années passées à sillonner les différentes régions du Bel Paese, dans le cadre de mes reportages pour les magazines Ulysse, M Le Monde, A/R… La Sicile y figure en bonne place (naturalmente!), mais des régions moins connues comme la Basilicate, le Molise et les Marches, souvent boudées dans les ouvrages sur le pays, réservent elles aussi quelques belles surprises aux lecteurs.

Un énième livre sur l’Italie, se demanderont certains? Pas du tout, répondrais-je! Car ce dictionnaire, outre le plaisir de découvrir certaines pépites insolites, offre aussi l’occasion de tester ses connaissances sur notre cher voisin transalpin, que l’on croit si bien connaître. Prêts pour un petit quiz? C’est parti ! Savez-vous dans quelle ville se trouve le centre géographique exact de la Péninsule? Elle a pourtant donné son nom à de célèbres Chroniques qui ont fait la joie de milliers d’enfants, petits et grands. Connaissez-vous le nom de la terrible bataille durant la campagne d’Italie de 1859 qui a inspiré le fondateur de la Croix-Rouge? Savez-vous pourquoi les jolies maisons de la Riviera italienne possèdent des façades colorées? Quand la peine de mort a été définitivement abrogée à la Cité du Vatican? Qui est le gastronome qui a écrit le premier livre de recettes? Et par pitié, ne dites plus jamais que Marco Polo a rapporté les spaghettis de Chine! Vous apprendrez dans les pages de ce livre qui est à l’origine de cette pure légende urbaine.

Pour trouver ce Dictionnaire insolite de l’Italie, il vous suffit de le commander auprès de votre libraire préféré ou directement auprès de l’éditeur, ou bien l’acheter à la Fnac ou sur Amazon et, pour les rebelles, sur Place des libraires. Parisiens, vous pouvez aussi le trouver à Sale e Pepe, le restaurant/boutique de mon frère rue Ramey dans le XVIIIe. Ma si, c’est ça la famiglia!

PS : On en parle dans les médias!
Ici, une critique dans Bilan, magazine économique suisse.
Là, un billet d’Emmanuel Hecht dans L’Express  :
Express